Loading...
Commerce

Une prime de fin d’année peut apporter de nombreux bénéfices

Une prime de fin d’année peut être un outil puissant pour rappeler à vos collaborateurs que leur travail et leur engagement ainsi que la croissance et le succès global de l’entreprise sont étroitement liés. 54% des employés s’attendent à recevoir une prime de fin d’année.

Présenter aux employés une récompense financière, qu’il s’agisse de reconnaître un succès individuel, départemental ou à l’échelle de l’entreprise, peut aider à soutenir la rétention et même contribuer aux efforts de recrutement. Cela peut également être un outil de motivation pour stimuler la productivité et l’engagement de l’équipe dans l’année à venir.

Une prime de fin d’année peut aider les employés à sentir qu’ils font une différence au travail. Elle peut aussi avoir un impact direct et positif sur leur vie personnelle. Donc, si vous cherchez un moyen de montrer à vos employés à quel point leurs contributions sont appréciées, il est encore temps d’envisager de leur donner une prime de fin d’année. Il existe aussi des remises de fin d’année pour les entreprises accordées par les fournisseurs, il s’agit du bfa, cliquez ici pour plus d’informations à ce sujet.

Voici trois conseils pour utiliser les incitations financières et autres récompenses pour apprécier et motiver les membres de votre équipe.

 

1. Soyez clair sur le “pourquoi” derrière la prime des employés

Quoi que vous décidiez concernant le “quand” et le “combien” à donner aux employés, vous devez par ailleurs indiquer clairement “pourquoi” vous accordez une rémunération supplémentaire. Et la réponse à cette question dépendra du type de prime.

Les primes de fin d’année accordées à tout le personnel et qui ne sont pas liées à des mesures de performance sont faciles à expliquer : Elles sont destinées à favoriser la bonne volonté des employés ainsi qu’à promouvoir une culture d’entreprise positive. Elles constituent une récompense festive qui profite à tout le monde.

Les employeurs peuvent également offrir des primes ponctuelles à la fin de l’année pour encourager les personnes ou les équipes qui travaillent à un projet ou un objectif spécifique. Par exemple, l’entreprise peut prévoir une nouvelle initiative ou un nouveau projet ambitieux dans les mois à venir, qui nécessitera beaucoup de temps ou d’engagement de la part du personnel. Ces primes sont aussi souvent structurées avec des métriques et des étapes spécifiques.

La prime de performance, que les entreprises donnent souvent aux employés après leur examen de performance de fin d’année, est également liée à des métriques et des objectifs spécifiques. Les métriques se rapportent non seulement à ce que l’employé est censé faire dans son rôle, mais aussi à la valeur que ces activités apportent à l’entreprise.

Les métriques doivent être clairement communiquées et ensuite suivies – par l’employé et son manager – tout au long de l’année. Et, bien sûr, lorsqu’un travailleur dépasse les attentes, ces efforts devraient être pris en compte lors de la détermination de la rémunération incitative globale de ce membre de l’équipe pour l’année.

 

2. Réfléchissez à la façon dont vous communiquez la nouvelle

Si tous les employés au niveau du personnel doivent recevoir un type ou un montant similaire de prime de fin d’année, alors une annonce collective est parfaite pour partager la nouvelle. Mais si vous distribuez une offre incitative, telle qu’une prime de performance, uniquement à certains employés, vous voudrez avoir des conversations privées, en tête-à-tête, avec ces travailleurs.

Certaines des meilleures pratiques pour ce processus comprennent :

  • Prévoir une réunion avec l’employé – distincte de l’examen de performance – pour discuter de la raison de la prime.
  • Expliquer comment le montant du paiement a été déterminé et quand l’employé peut s’attendre à le recevoir. Si vous avez précédemment défini des paramètres que le membre de l’équipe doit atteindre, et que vous avez suivi et discuté des progrès de cette personne vers ces objectifs tout au long de l’année, cette conversation sera simple. C’est une affirmation de ce que vous et votre employé avez déjà compris.
  • Offrir votre sincère appréciation pour les contributions de l’employé. (Oui, un chèque de prime est agréable, mais les mots d’encouragement du patron le sont tout autant.)

3. Ayez un solide plan B lorsque les primes des employés ne sont pas une option

Si, pour le moment, votre entreprise ne peut pas accorder de primes de fin d’année à tous les membres de l’équipe (ou à n’importe lequel d’entre eux), il existe d’autres récompenses à envisager.

Il pourrait être plus faisable, par exemple, d’offrir des allocations ou des remboursements pour les améliorations du bureau à domicile. En fait, 29% des professionnels à distance interrogés ont déclaré que ce type d’offre améliorerait le plus leur installation de travail à domicile.

Des avantages pour les employés, tels que la flexibilité des horaires ou des jours de vacances supplémentaires, sont également susceptibles d’être appréciés par vos travailleurs. Et enfin, ne sous-estimez jamais le pouvoir d’une note de remerciement personnalisée et sincère.

Quoi que vous décidiez de faire concernant les primes aux employés, assurez-vous que vos collaborateurs savent à quoi s’attendre. Soyez transparent et opportun dans votre communication sur le fait que l’entreprise en accordera ou non – et sur la façon dont elles sont décidées. Et si la rémunération est toujours importante pour recruter et retenir des talents qualifiés, ce n’est pas le seul facteur. L’une des meilleures récompenses que vous pouvez offrir à votre personnel est le soutien et l’appréciation tout au long de l’année.