Loading...
Sciences et technologie

Un guide de l’examen de conduite français

 

 https://www.connexionfrance.com/Practical/Transport/A-guide-to-the-French-driving-test-from-what-kind-of-driving-lessons-are-on-offer-to-the-financial-help-available

 

Du type de leçons de conduite proposées aux aides financières disponibles, notre guide navigue à travers le processus d’apprentissage de la conduite en France

 

A partir de 18ans vous pouvez passer le permis B valable 15ans si vous résidez depuis au moins 6 mois en France . Il vous permet de conduire un véhicule de 3,5 tonnes maximum avec neuf places au maximum, y compris le conducteur.

Les ressortissants non européens pour conduire sur le territoire français doivent être munis du permis B et depuis 2021 les nouveaux permis britanniques (les anciens bénéficient des accords ).

Il vous donne également le droit de conduire une moto ou un scooter de 125 cm3 (si vous entreprenez une formation supplémentaire de sept heures). 

 

L’examen théorique

 

La première étape est l’examen théorique, dit le code. Il comporte 40 questions à choix multiples et le seuil de réussite est de 35. Les résultats sont valables pendant cinq ans. 

Les auto-écoles aident à l’examen par icicode mais il est possible de le passer en candidats externes en s’incrivant au NEPH – numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé sur le site de ANTS. A l’aide de livres ou en ligne le code de la route se 

Vous pouvez acheter des livres Code de la Route, avec les informations clés que vous devez connaître, dans les librairies ou en ligne à partir d’environ 10 €. Il existe également plusieurs applications et cours en ligne qui peuvent vous aider. Il existe un lien vers les cours créés par les principales auto-écoles sur le site gouvernemental de la sécurité routière.

L’examen, qui coûte 30 €, doit être passé dans un centre géré par La Poste ou les sociétés SGS, Pearson Vue, Bureau Veritas ou Dekra, en savoir plus 

 

Les leçons de conduite

 

Si vous optez pour des leçons en auto-école, vous pouvez soit suivre une formule classique de leçons seules, soit une formule qui inclut la pratique de la conduite avec un membre de la famille ou un ami à domicile, conduite accompagnée.

Dans les deux cas, un minimum de 20 heures de leçons de conduite formelles est généralement requis.

Il existe plusieurs versions de la conduite accompagnée : d’abord, l’apprentissage anticipé de la conduite, où vous pouvez commencer dès l’âge de 15 ans et pouvez passer l’examen pratique à 17 ans (mais seulement conduire seul à partir de 18 ans) ou la conduite supervisée disponible à partir de 18 ans. 

Un des avantages est d’obtenir un total de 12 points sur le permis après deux, et non trois, années sans infraction au code de la route (les nouveaux conducteurs commencent avec six points).

 

Sans auto-école en candidat libre

 

Cette option peut être intéressante pour les conducteurs étrangers expérimentés qui veulent passer l’examen français mais éviter les heures passées dans une auto-école. 

Vous devez avoir un numéro NEPH. Vous devez également passer le code de la route, sauf si vous avez un permis de conduire valide obtenu pour la première fois au cours des cinq dernières années dans un autre pays de l’UE. Le conducteur accompagnateur doit avoir son permis depuis au moins cinq ans et ne doit pas être rémunéré pour les sessions.

La voiture que vous utilisez doit être équipée de rétroviseurs supplémentaires, de doubles commandes et de panneaux d’apprentissage. Ceux-ci peuvent être loués auprès d’entreprises en ligne.

Il n’y a pas de nombre d’heures minimum requis, mais vous devez avoir un livret d’apprentissage, un journal de bord de formation, qui peut être sous forme numérique.

 

Aide financière

 

Pour les apprentis conducteurs de 15 à 25 ans, le dispositif Permis à 1 € par jour permet de répartir le coût via un prêt public sans intérêt, les versements s’élevant à un euro par jour et à un maximum de 30 € par mois. Il n’est disponible que via les auto-écoles agréées et les banques.